Le vin et les religions

Le vin et la religion
Depuis la plus haute antiquité, ont des rapports fort étroits. Il a été et reste un élément important des pratiques rituelles et sacrificielles.

En Grèce antique, il fut à la fois l’objet d’un culte et un symbole de la culture. Les Mystères célébrés en l’honneur de Dionysos donnèrent naissance au théâtre. Rome eut des rapports plus conflictuels avec Bacchus, dieu du vin, et les bacchanales. Cette cérémonie religieuse, qui tournait à l’orgie, fut un temps interdite. Mais la sacralisation du vin, sang de Dieu, n’intervint qu’à travers le christianisme.
Mythes et religion.

Dans le religion juive
Le vin joue un grand rôle dans la halakha, les lois et les traditions juives. Le Kiddouch est une bénédiction récitée sur le vin à sanctifier pour le Shabbat ou au cours d’une fête juive comme la Pâque. Durant le séder, c’est une obligation pour les hommes et les femmes de boire quatre coupes de vin16. Dans le Tabernacle et dans le Temple de Jérusalem, la libation de vin participait à la fonction sacrificielle17. Les vins qui étaient alors utilisés, sont cités dans l’Ancien Testament. Il s’agissait de ceux du Liban (Livre d’Osée) et des vins de Chelbom et de Dam, qui étaient vendus aux foires de Tyr14.

Pour les Hébreux le vin était et est resté une boisson naturelle et quotidienne. Une bénédiction sur le vin est dite avant de le boire : Baruch atah Hashem (Adonai) elokeinu melech ha-olam, boray p’ri hagafen, « Loué soit le Seigneur, notre Dieu, Roi de l’univers, créateur du fruit de la vigne ». Les textes sacrés, depuis Moïse, y font de telles allusions que ne pas boire de vin provoquait stupeur et indignation ; un abstème pouvait être soupçonné d’être sous l’emprise du démon.


Le menorah, le chandelier et la bouteille juifs de vin
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Dans la Hora le vin est la connaissance du bien et du mal. Travail de la terre doit être programmé en fonction des preoccupations théologiques. Shabbat repos le 7 ème jour. Vin présent à Pourim vin pour donc cacher. 7 ème jour repas de shabbat. Le vin fait partie du rite l’hospitalité

Dans la religion musulmane
Dans le Coran il est dit que le prince porte une coupe de vin pour accueillir les invités. Tous les peuples islamistes feront du vin : Turc, Mongol, Perse. Un prince iranien dit qu’il fête la nouvelle année en buvant du vin.


Joueur de luth accompagné d’un buveur de vin – XVe siècle (Art abbasside)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

On fait du vin dans les pays arabes.

Pourquoi l’Islam s’en est pris au vin ?

Dans le religion chrétienne

Les Évangiles synoptiques comportent eux aussi des références à la vigne et au vin. Ainsi, chez Matthieu, la Parabole des vignerons infidèles a recours à la symbolique de la culture de la vigne pour stigmatiser l’égarement du Peuple d’Israël qui, comme il n’a pas su reconnaître les prophètes qui l’ont précédé, ne reconnaîtra pas le Christ.
C’est cependant dans Cène que la symbolique du vin atteint, dans les Évangiles son paroxysme, pour être assimilé au sang du Christ. La messe et la communion, pour tous les chrétiens, sont le rappel de la Cène où Jésus de Nazareth consacra le pain et le vin.
Pour les chretiens le vin


Léonard de Vinci – La Cène (1495) 460 x 880 cm Santa Maria Delle Grazie Milan
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Que dit la bible sur le vin ?

Le cycle végétatif de la vigne.
Bourgeons d’hiver. Les maladies rentrent par les coupés de taille. Dans le bourgeon on trouve les grappes et ,es feuilles. En février un duvet protégé le bourgeon. En mars debourrement pointes vertes. En mai explosion des feuilles les grappes apparaissent en juin. Floreson et fécondation. ,à fleur à son capuchon tourne vers le bas. Coupe d’une fleur de vigne. .e pollen est déposé sur les stigmates. Chaque fleur se transforme en grappe. La vigne s’auto reproduit. Vigne à la fois male et vigne femmelle. Il peut y avoir des raisins sans pepin raisins de Corinthe.

L’entretien de la vigne (domaine en biodynamique)


Le cycle végétatif de la vigne
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Le cycle végétatif de la vigne.

Dégustation

3 blancs Bourgogne chardonnay.
Chablit Premier cru 2015 chateau lamblin du se fourchaumes établi vin jeune aromatique premier nez deuxième nez larmes 13% fleurs blanches brioches, agrumes, très riche. Acidité au départ persistance sucrosite ps tendance à évoluer.
Pouilly fouisse cuvée prestige domaine du Beauregard 14% fleurs, agrumes.es, attaque souple plus long moins sucré 18 €
Bourgogne Bouchard Beaune 2015 floral premier nez 1e% miel beurre barrique attaque agréable, cote brioche 15 €.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>